Peut-on fabriquer soi-même sa cigarette électronique ?

Actuellement, les vapoteurs sont devenus de plus en plus nombreux. Face à cette augmentation, pour plus de performance afin de satisfaire ces vapoteurs, les matériels de vapotage se sont évolués et complexifiés avec le temps. Cependant, certaines personnes cherchent à fabriquer sa propre cigarette électronique, mais est-ce possible ?

Est-il possible de fabriquer soi-même sa cigarette électronique ?

Actuellement sur les plateformes internet, il y a plusieurs vidéos qui circulent sur la fabrication d’une cigarette électronique maison. D’autres côtés, DIY veut dire Do It Yourself, cela consiste donc à fabriquer sa propre recette de e-liquide tout en servant du PG, VG et l’arôme qui vous convient. Alors, comme c’est possible de faire son e-liquide, il est évident que fabriquer sa propre cigarette électronique est aussi possible. Or, la fabrication de ce dernier est beaucoup plus complexe et parfois très dangereuse en cas de faute ou au cas où vous avez mal ajusté votre appareil. Dans ce cas, il faudra donc plusieurs bases de connaissances en électronique, en électricité, en assemblage et en programmation. En effet, il faut que le constructeur soit vraiment calé en matière de bricolage et en électronique et possède un atelier bien équipé. Pourtant, ailleurs, il y a des artisans qui vivent par la conception d’une e-cigarette.

Pourquoi fabriquer soi-même sa cigarette électronique n’est pas recommandée ?

La fabrication d’une cigarette électronique maison n’est pas du tout recommandée. A part la complexité de ses divers composants, au cas où le fabricateur ne possède pas les connaissances nécessaires ou s’il ne les a pas bien maîtrisés, ça devient très dangereux, parfois, votre e-cigarette peut se transformer en véritable petit explosif. D’ailleurs, il faudra faire attention sur les propriétés électriques et la loi d’ohm car ce sont des paramètres très précis. De plus, dans la fabrication de ces appareils, il est strictement recommandé que les appareils utilisés soient de qualité alimentaire et ne dégage pas de moindres substances nocives ou douteuses. Et c’est un peu compliqué, rare et même impossible qu’un simple particulier dispose chez lui les outillages et matériels qui permettent de mesurer tout cela. Il est donc conseiller de toujours opter pour des vapoteuse pré-montés.

Quels sont les composants d’une cigarette électronique ?

Si vous essayez toujours à fabriquer votre propre e-cigarette, il faudra connaitre les éléments qui le constituent. Pour cela, elle est constituée par une batterie qui peut être amovible ou intégrée et qui sert à alimenter votre appareil. Sur la batterie, il y a un pas de vice ego ou 510 qui permettra de fixer le clearomiseur dans lesquels contient votre e-liquide en millilitre. Le clearomiseur permet de placer votre atomiseur dans la cheminée centrale et il assure le contact permanent de votre coil avec l’e-liquide. Enfin, le cœur de votre cigarette, la résistance qui permet de produire la vapeur.