E-liquides : qu’est ce la phase de steeping ?

Réussir à faire son propre e-liquide nécessite une bonne technique et le respect des étapes de fabrication. L’une des phases les plus importantes est celle du steeping . Si vous souhaitez en savoir plus sur cette étape, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

La définition du terme  » steeping  » !

Steep ou steeping est un terme anglais dont le sens se résume en macération ou repos. Cette phase de steeping dans la préparation de son e-liquide concerne tous les vapoteurs ou consommateurs et qui prennent l’initiative de faire leur propre e-liquide à la maison.  Les fabricants doivent également passer par cette étape. Le steeping est la dernière étape pour un e-liquide réussi, c’est la phase de maturation qui améliore sa qualité. Un e-liquide fait maison ne peut être consommé que si tous les ingrédients et molécules ont fini de bien se mélanger. Le but du steeping est donc de donner les meilleurs goûts et saveurs de son propre e-liquide. Cette démarche est identique au vieillissement de l’alcool ou du vin dont le goût s’améliore avec le temps.

Le fonctionnement du steeping !

Pour réussir la phase de steeping de son e-liquide, ces différents facteurs vont jouer un rôle dans la maturation du produit à savoir : la présence ou non de nicotine, la saveur diluée savoureuse ou sucrée ainsi que l’utilisation de glycérine et de propylène et bien sûr leurs conditions de stockage. Pour cela, tous ces mélanges sont incorporés dans un flacon. Le bouchon de sécurité de la fiole d’e-liquide doit être retiré pour libérer l’air puis il faudra secouer fortement la fiole tous les jours jusqu’à maturation. L’attente dépendra des arômes et des saveurs choisis par le consommateur. Les recommandations figurant sur les fiches produits permettront de définir le temps de repos. Celui-ci diffère selon le type d’arôme : arôme gourmand, classique, tabac ou fruité.

Les différents types de steeping !

Il existe différentes techniques à adopter lors de la phase de steeping. On distingue le repos, le steep respiratoire et le steep thermique. Chacune de ces techniques est différente. Le repos consiste à laisser la fiole de liquide sans lumière dans une température ambiante. Le steep breathing consiste à laisser s’échapper l’air de la fiole dans les mêmes conditions. Le steep thermique permet de chauffer l’e-liquide. Ce dernier va accélérer le processus de maturation que ce soit au bain-marie, au micro-ondes ou autre. Pour obtenir un e-liquide parfait, se confier aux techniques de steeping du fabricant reste une bien meilleure solution.